لو لم أكن معموري لتمنيت أن أكون معموري
 
الرئيسيةالأعضاءالمجموعاتالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 base de donnee1.2 bac informatique

اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
marouene

avatar

عدد الرسائل : 155
العمر : 30
الوصف الشخصى : sqw
تعيين الادارة :
تاريخ التسجيل : 29/10/2008

مُساهمةموضوع: base de donnee1.2 bac informatique   السبت 1 نوفمبر - 1:38

4 - Le matériel (serveur de BDD)
Le choix du
matériel informatique sur lequel on installe un SGBD est fonction,
comme ce dernier, du volume des données stockées dans la base et du
nombre maximum d'utilisateurs simultanés.
Lorsque le nombre
d'enregistrements par table n'excède pas le million, et que le nombre
d'utilisateurs varie de une à quelques personnes, un micro-ordinateur
actuel de bonnes performances, un logiciel système pour poste de
travail, et un SGBD "bureautique" suffisent. Exemple : le logiciel
Access 2002 de Microsoft, installé sur un PC récent, doté de 1 Go de
mémoire vive et fonctionnant sous Windows XP.
Si ces chiffres
sont dépassés, ou si le temps de traitement des données devient
prohibitif, il faut viser plus haut. Le micro-ordinateur doit être
remplacé par un serveur de BDD, dont les accès aux disques durs sont
nettement plus rapides. Le logiciel système client doit être remplacé
par un logiciel système serveur (donc multi-utilisateurs), et le SGBD
bureautique par un SGBD prévu pour les grosses BDD multi clients. Ceci
dit, la structure d'une grosse base n'est pas différente de celle d'une
petite, et il n'est pas nécessaire de disposer d'un "mainframe" (une
grosse machine) gérant des milliers de milliards d'octets pour
apprendre à se servir des BDD. Ce n'est pas parce qu'il gère un plus
grand volume de données qu'un SGBD possède plus de fonctionnalités.
Quelle que soit sa taille, le système constitué de la machine et du
SGBD doit être correctement équilibré. Un serveur de BDD doit posséder
à la fois les qualités de serveur de fichier (bon accès aux disques) et
celles d'un serveur d'applications (unité centrale bien dimensionnée,
mémoire vive suffisante). En observant un serveur de BDD en cours de
fonctionnement, on peut observer les trois cas de déséquilibre suivants
:
la machine fait du "swapping", c'est à dire qu'elle passe son
temps à promener des données entre la mémoire vive et la mémoire
virtuelle (laquelle réside sur disque). Le remède consiste à augmenter
la mémoire vive -- si la chose est matériellement possible ;
si
l'unité centrale est sous-occupée, alors que le disque dur ne cesse de
tourner, la machine est sous-dimensionnée quant à sa mémoire de masse.
Les remèdes : utiliser une interface disque plus performante (SCSI), un
disque dur plus rapide, un système RAID 0. Ce cas est le plus
fréquemment rencontré ;
si l'unité centrale est utilisée à fond,
alors que les disques durs sont peu sollicités, la machine est
sous-motorisée. Les remèdes : utiliser une machine possédant des
processeurs plus rapides, ou un plus grand nombre de processeurs.



5 - L'administration de la base de données
L'ensemble "serveur de BDD + SGBD" constitue un système informatique
dont l'importance ne cesse de croître dans l'entreprise. La personne
responsable de la maintenance et de l'évolution de ce système s'appelle
l'administrateur de la base de données. Dès que l'entreprise atteint la
taille d'une grosse PME, l'administration de la BDD peut nécessiter la
présence d'une personne à temps plein, voire plus.
Être
administrateur de BDD requiert des compétences particulières, très
différentes de celles requises pour être administrateur de réseau ou de
système informatique. Il en résulte le développement de deux pôles de
compétences informatiques dans l'entreprise. On remarque que, dans
l'entreprise toujours, la spécialisation des informaticiens s'accroît.
Pour être complet, il faut signaler que le développement des sites web
contribue à créer un troisième pôle de compétences dans l'entreprise.
Le responsable correspondant est appelé webmestre, et non
"administrateur de site", parce que le poste requiert des compétences
multidisciplinaires (et pas seulement informatiques).


6 - Les différents modèles de bases de données
Les bases de données du modèle "relationnel" sont les plus répandues
(depuis le milieu des années 80 environ), car elles conviennent bien à
la majorité des besoins des entreprises. Nous verrons aux chapitres 5
et 6 en quoi elles consistent. Le SGBD qui gère une BDD relationnelle
est appelé "SGBD relationnel", ce qui est souvent abrégé en SGBDR.
D'autres modèles de bases de données ont été proposés : hiérarchique,
en réseau, orienté objet, relationnel objet. Aucun d'entre eux n'a pu
détrôner le modèle relationnel, ni se faire une place notable sur le
marché (sauf le relationnel objet, prôné par Oracle, qui connaît un
certain développement).
Malgré sa généralité, le modèle
relationnel ne convient pas à toutes les BDD rencontrées en pratique.
Il existe donc des SGBD spécialisés. Les deux exemples les plus connus
concernent la gestion des BDD bibliographiques (ou documentaires), et
celle des BDD géographiques gérées à l'aide d'un SIG (Système
d'Information Géographique).
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
mohamedhk2



عدد الرسائل : 103
العمر : 29
الوصف الشخصى : maamouri 7or
تعيين الادارة :
تاريخ التسجيل : 18/11/2008

مُساهمةموضوع: رد: base de donnee1.2 bac informatique   الأربعاء 26 نوفمبر - 21:14

MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو http://3w.sartimes2.com#3w.tunisia-sat.com
 
base de donnee1.2 bac informatique
الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» Photos Amr Mostafa with Band "Ace f Base"

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتديات معمورة لوف --- forum maamoura love :: الأقسام العامة :: Special BAC 2008/2009-
انتقل الى: