لو لم أكن معموري لتمنيت أن أكون معموري
 
الرئيسيةالأعضاءالمجموعاتالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 base de donnee1.1 bac informatique

اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
marouene

avatar

عدد الرسائل : 155
العمر : 30
الوصف الشخصى : sqw
تعيين الادارة :
تاريخ التسجيل : 29/10/2008

مُساهمةموضوع: base de donnee1.1 bac informatique   السبت 1 نوفمبر - 1:37

Chapitre 1 : Introduction marou01@live.fr


1 - Préambule
Dans les entreprises, on manipule souvent des données ayant la même structure. Prenons l'exemple de la liste des membres du personnel : pour chaque personne, on enregistre le nom, le prénom, le sexe, la date de naissance, l'adresse, la fonction dans l'entreprise, etc. Toutes ces données ont la même structure ; si elles sont gérées par des moyens informatiques, on dit qu'elles constituent une base de données. On utilise aussi le sigle BDD, et le terme anglais correspondant est Data Base.
Définition : une base de données est un ensemble structuré de données, géré à l'aide d'un ordinateur.
Certains auteurs restreignent la définition précédente en précisant "...un grand ensemble de données...". Cela n'a aucun sens, pour les deux raisons suivantes :
la définition d'une BDD se réfère à la manière dont sont gérées les données (elles forment un ensemble structuré). Cette manière n'a aucun rapport avec le volume des dites données ;
d'un point de vue théorique, la définition d'un "grand" ensemble de données est parfaitement arbitraire. Nul ne sait à partir de quelle taille un ensemble devient "grand".
On rajoute parfois deux conditions supplémentaires à la définition précédente :
exhaustivité : la base contient toutes les informations requises pour le service que l'on en attend ;
unicité : la même information n'est présente qu'une seule fois (pas de doublons).
Reprenons l'exemple de la base de données du personnel. Elle est utilisée pour la paye mensuelle, pour l'avancement, les mutations, les mises à la retraite, etc. L'exhaustivité est indispensable pour le personnel, car la personne qui est absente de la base... n'est pas payée. L'unicité est importante pour l'employeur, car la personne qui est enregistré deux fois... risque de toucher double paye !
Les bases de données sont très utilisées dans les entreprises. Outre la liste des membres du personnel, on y trouve tout ce qui concerne :
les fournisseurs
les clients
les prospects
les contacts
les commandes
les factures
les produits et services
le stock
le personnel
les salaires et les charges correspondantes
le commerce électronique, etc.
Les bases de données se sont introduites plus tardivement dans les établissements d'enseignement, qui n'ont pas les mêmes besoins que les entreprises
Bien entendu, les bases de données existaient avant l'introduction de l'informatique au milieu du vingtième siècle, mais elles ne portaient pas encore ce nom. Pour stocker l'information, on utilisait des fiches, regroupées dans des boites appelées fichiers. Initialement, les fiches étaient triées manuellement. Avec l'introduction des perforations, le tri devint mécanique, puis électromécanique. Le développement des bases de données gérées par des moyens informatiques a rendu obsolètes ces anciennes techniques.


2 - Le stockage des données (les tables)
Des données ayant même structure peuvent être rangées dans un même tableau. Dans le cas de la liste des membres du personnel, la première colonne contiendra les noms, la seconde les prénoms, la troisième le sexe, la quatrième la date de naissance, etc. La caractéristique d'un tel tableau est que toutes les données d'une même colonne sont du même type. Dans une base de données, un tel tableau s'appelle une table. Ci-dessous se trouve un exemple simple de table :

Nom
Prénom
Sexe
Adresse
Ville
Code postal

Dridi
Ali
M
31 rue des jasmins
Nabeul
8000

Grira
Riadh
M
32 Avenu 2mars
Nabeul
8000

Hichri
Olfa
F
18 Rue Riadh
Nabeul
8000

etc.








Dans une table, les termes ligne et enregistrement sont synonymes. Il en est de même pour les termes colonnes et champs. En anglais : row et column.
La table d'une base de données ne doit pas être confondue avec la feuille de calcul d'un tableur. Cette dernière est également constituée d'un tableau, mais toutes les données d'une même colonne ne sont pas forcément du même type. Dans le cas où elles le sont, la feuille de données peut facilement être transformée en table par importation. Par contre, l'exportation d'une table de SGBD vers un tableur est théoriquement toujours possible. En pratique il faut, dans les deux cas, disposer du filtre qui permet à l'un des logiciels de lire le format de l'autre. A défaut, on peut exporter en mode texte (avec délimiteur) dans un logiciel, puis réimporter dans l'autre.


3 - Le logiciel (SGBD)
Le logiciel qui gère une base de données s'appelle un système de gestion de base de données. On le désigne généralement par son sigle SGBD (DBMS en anglais, pour Data Base Management System). En fait, il devrait s'appeler "logiciel de gestion de base de données" car, en informatique, le mot "système" désigne généralement l'ensemble matériel + logiciel. Mais l'expression SGBD est consacrée par l'usage, et nous n'avons pas d'autre choix que l'adopter.
Tous les SGBD présentent à peu près les mêmes fonctionnalités. Ils se distinguent par leur coût, par le volume de données qu'ils sont capables de gérer, par le nombre d'utilisateurs qui peuvent interroger la base simultanément, par la facilité avec laquelle ils s'interfacent avec les autres logiciels d'application utilisés par l'entreprise, etc.
Il existe des bases de données de toutes tailles, depuis les plus modestes (une liste des numéros de téléphone utilisée par une seule personne), jusqu'aux plus grandes (la base des données commerciales d'un magasin à succursales multiples, contenant des téraoctets de données ou plus, et utilisée par le service marketing).
Le nombre d'utilisateurs utilisant une base de données est également extrêmement variable. Une BDD peut servir à une seule personne, laquelle l'utilise sur son poste de travail, ou être à la disposition de dizaines de milliers d'agents (comme dans les systèmes de réservation des billets d'avion par exemple).
Les éditeurs de SGBD se partagent un marché mondial en lente régression depuis deux ans : 8-9 milliards de dollars en 2000, 7-8 milliards en 2001 et 6-7 milliards en 2002, les chiffres variant quelque peu selon les sources. Les principaux éditeurs (avec leurs parts de marché en l'an 2002, calculées sur le chiffre d'affaires) sont :
IBM (36 %), éditeur des SGBD DB2 (développé en interne - mis sur le marché en 1984) et Informix (obtenu par rachat de l'entreprise correspondante en 2001 ; la société Informix avait été créée en 1981. Une version bridée de DB2 vient d'apparaître sur le marché, où elle concurrence SQL Server de Microsoft ;
Oracle (34 %), éditeur du SGBD qui porte le même nom. Cette entreprise a été créée en 1977 ;
Microsoft (18 %), éditeur de trois SGBD. SQL Server est destiné aux gros systèmes, Access est un produit de bureautique professionnelle, et Foxpro est destiné aux développeurs. L'arrivée de Microsoft sur le marché des SGBD date du début des années 90 ;
Sybase (<3 %). Cette entreprise, qui a été créée en 1984, est aujourd'hui marginalisée.
Ces chiffres recouvrent des réalités contrastées, quand on les fractionne par plate-forme. Dans le monde Unix, Oracle est en tête avec 62 %, suivi d'IBM (Informix compris) avec 27 %, alors que Microsoft n'est pas présent sur ce marché. Dans le monde Windows, Microsoft a pris la tête avec 45 %, suivi d'Oracle avec 27 % et d'IBM avec 22 %.
Le classement par nombre d'exemplaires (ou licences) vendus est très différent. Il met en avant les SGBD conçus pour gérer les bases de taille modeste ou modérée. Dans ce domaine l'éditeur Microsoft, qui vend plusieurs millions d'exemplaires de son logiciel Access par mois, pulvérise tous les records. L'usage des SGBD se démocratise à toute vitesse, bien qu'un SGBD soit plus difficile à maîtriser qu'un traitement de texte ou un tableur (pour ne citer que les logiciels les plus courants). L'image du SGBD servant uniquement les très grosses bases, propriété d'une grande multinationale, fonctionnant sous Unix sur une machine monstrueuse, géré par un administrateur dictatorial, et coûtant un prix fou.
Les analystes pensent que le marché des SGBD fonctionnant sous Windows rejoindra celui des SGBD fonctionnant sous Unix en 2003 (pour le nombre de logiciels vendus) et en 2005 (pour le chiffre d'affaires). De manière schématique, on peut dire qu'Oracle arrive en tête pour la technicité, et Microsoft pour la convivialité et la facilité d'emploi. A fonctionnalités comparables, Oracle a la réputation d'être deux fois plus cher que ses principaux concurrents.
En une vingtaine d'années, le marché des SGBD s'est fortement consolidé. Ainsi dBase, le SGBD le plus utilisé des années 80-90, n'a plus qu'une importance mineure. Paradox, qui eut son heure de gloire, semble avoir totalement disparu, bien que son format soit encore utilisé.
Un SGBD est principalement constitué d'un moteur et d'une interface graphique. Le moteur est le coeur du logiciel, c'est à dire qu'il assure les fonctions essentielles : saisir les données, les stocker, les manipuler, etc. L'interface graphique permet à l'utilisateur de communiquer commodément avec le logiciel. Pour dialoguer avec les SGBD qui ne sont pas équipés d'une interface graphique, il faut utiliser le langage SQL (Structured Query Language), et introduire les instructions à l'aide d'un éditeur de lignes.
Langage normalisé de manipulation des bases de données, SQL est utilisable avec pratiquement tous les SGBD du marché. Cependant, chaque éditeur ayant développé son propre "dialecte" -- comme c'est toujours le cas en informatique -- il faut pouvoir disposer d'un "dictionnaire" pour transporter une BDD d'un SGBD à l'autre. Ce "dictionnaire" a été développé par Microsoft sous le nom ODBC (Open Data Base Connectivity).
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
mohamedhk2



عدد الرسائل : 103
العمر : 29
الوصف الشخصى : maamouri 7or
تعيين الادارة :
تاريخ التسجيل : 18/11/2008

مُساهمةموضوع: رد: base de donnee1.1 bac informatique   الأربعاء 26 نوفمبر - 22:27

MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو http://3w.sartimes2.com#3w.tunisia-sat.com
marouene

avatar

عدد الرسائل : 155
العمر : 30
الوصف الشخصى : sqw
تعيين الادارة :
تاريخ التسجيل : 29/10/2008

مُساهمةموضوع: رد: base de donnee1.1 bac informatique   الخميس 27 نوفمبر - 0:23

de rien
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
Midos

avatar

عدد الرسائل : 26
العمر : 28
الوصف الشخصى : Grafidos
تعيين الادارة :
تاريخ التسجيل : 19/11/2008

مُساهمةموضوع: رد: base de donnee1.1 bac informatique   الأحد 30 نوفمبر - 13:53

famachi des exercies de base de donnée (des problémes) et les correction ci vous voulez et merci mon amie
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
marouene

avatar

عدد الرسائل : 155
العمر : 30
الوصف الشخصى : sqw
تعيين الادارة :
تاريخ التسجيل : 29/10/2008

مُساهمةموضوع: رد: base de donnee1.1 bac informatique   الأحد 30 نوفمبر - 19:25

pour le moment non,nchallah 2 eme trimestre parceque mnt la base de donnee
juste des difinition,c'est tres facile
dsl
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو
 
base de donnee1.1 bac informatique
الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» Photos Amr Mostafa with Band "Ace f Base"

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتديات معمورة لوف --- forum maamoura love :: الأقسام العامة :: Special BAC 2008/2009-
انتقل الى: